Commençons une petite définition

La protection de ressources est une attitude instinctive consistant, pour le chien, à manifester son intention de garder quelque chose, la fameuse ressource, importante pour lui. Cette ressource, manifestement précieuse à ses yeux, peut être un jouet, de la nourriture, un objet ramassé au cours d’une promenade, son coussin ou même son maître, un congénère ou un territoire…

Les moyens mis en œuvre pour protéger sa précieuse ressource peuvent aller du simple signal d’apaisement adressé à son interlocuteur jusqu’à à la morsure, celle-ci intervenant généralement lorsque les premiers avertissements n’ont pas été respectés. Ce comportement est le plus souvent lié à la nourriture 🍗 :

  • Si ses besoins primaires n’ont pas été correctement satisfait à un moment de sa vie.
  • Cela peut être aussi le cas chez un chien adopté après un séjour en SPA, fourrière ou dans la rue, où l’accès aux ressources pouvais être plus complexe.
  • Si c’était le ‘ vilain petit canard ‘ de sa fratrie ou bien d’autre raisons …

Quelles sont les causes de ces comportements ?

Il a pu en garder un mauvais souvenir, des séquelles le conduisant à protéger coûte que coûte ses gamelles, quitte à tomber dans l’excès. Cela peut être lié aussi à une mauvaise gestion du partage 🐕 :

  • Si votre animal n’a jamais appris à partager ses ressources avec des congénères ou des êtres humains, il peut avoir du mal à laisser quiconque s’approcher de ses biens. Cette cause est principalement une question d’habitude qui se prévient en habituant le chiot à partager ses jouets dès son plus jeune âge, si possible autant avec les humains qu’avec les autres chiens.

Mais aussi l’ennui ou le manque d’activité 🐕‍🦺 :

Un chien qui a de l’énergie à dépenser ou du temps à combler peut se mettre à protéger ses ressources simplement pour s’occuper. Ou encore le non-respect des signaux d’apaisement. Les causes sont multiples, ce comportement est inscrit dans la génétique de chaque chien.

Mes recommandations pour mieux appréhender votre animal

Cet instinct primitif de l’animal peut être plus ou moins accentué selon son vécu, son tempérament et son caractère. Il est important de bien identifier les causes de cette attitude, et en faisant preuve de pédagogie, il est possible d’atténuer voir supprimer ce comportement. Soyez attentif quotidiennement !

Je vous conseille d’être accompagné par votre éducateur pour comprendre votre compagnon et adopter les bons réflexes. Pour ce genre d’attitude, une morsure peut être vite arrivée si vous ne déchiffrez pas correctement les signaux que votre chien vous communique.🐶 ❤ 👱‍♀️

Le but étant toujours de privilégier une relation équilibrée entre vous et votre chien, fondée sur un respect mutuel de l’autre, plutôt que de forcer les choses et braquer votre animal.

Merci et à bientôt pour un prochain article !

Laisser un commentaire